Opposé à la baisse des salaires de la Juventus, Adrien Rabiot s'est mis en grève

Voilà une situation qui doit rappeler des souvenirs aux supporters du PSG. En décembre 2018, le club parisien mettait Adrien Rabiot à l'écart suite au refus de ce dernier de prolonger son contrat. Le Français n'a jamais rejoué avec le maillot du club de la capitale, et avait fini par plier bagages. Libre de ton contrat, Adrien Rabiot signait alors avec la Juventus au mois de juillet 2019. L'attitude du milieu de terrain pendant de longs mois lui avait attiré les foudres des supporteurs parisiens, mais aussi d'une partie des fans français.

À lire également

Déclaré mort en 2016, un ex-footballeur a été retrouvé vivant quatre ans plus tard

Il semblerait qu'Adrien Rabiot soit retombé dans ses travers. D'après le journal italien La Stampa, le joueur n'est pas du tout en accord avec la politique salariale de la Juventus. Alors que le monde est frappé par la crise du Covid-19, le club turinois a décidé de procéder à une baisse des revenus des joueurs afin de préserver l'économie de l'institution. Une perte financière qui n'est visiblement pas du goût d'Adrien Rabiot et de son... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi