Opinion. Villes les plus agréables à vivre en 2021 : les limites d’un classement

·1 min de lecture

Auckland est-elle vraiment le meilleur endroit où vivre ? Des Néo-Zélandais qui connaissent bien la ville soulignent qu’en matière d’habitabilité elle doit faire face à de nombreux problèmes.

La pandémie de Covid-19 a bouleversé le classement annuel des villes les plus agréables à vivre proposé par The Economist Intelligence Unit, propulsant Auckland à la première place et permettant à Wellington, la capitale néo-zélandaise, d’intégrer pour la première fois le top 10 aux côtés d’Osaka, Tokyo, Adelaïde ou Perth, d’autres métropoles situées dans des pays insulaires mieux protégés que d’autres contre la pandémie.

Sur place, cette distinction a pourtant été accueillie avec une “légère perplexité”, rapporte la journaliste Tess McClure dans The Guardian. Car malgré leurs nombreux atouts, Auckland et Wellington “font face à des défis majeurs en matière de qualité de vie”.

À lire aussi: Classement. Auckland en tête des villes les plus agréables à vivre en 2021

Un classement qui ne concerne que les plus aisés

“Les classements de The Economist, conçus d’abord pour aider les travailleurs expatriés à négocier leurs indemnités lors de leurs séjours à l’étranger, se concentrent sans scrupule sur les élites”, souligne pour sa part Ben Thomas, un éditorialiste politique basé à Auckland.

Elle Hunt a grandi en Nouvelle-Zélande avant de s’installer au Royaume-Uni. Elle reconnaît de son côté que de nombreuses raisons font qu’Auckland et Wellington sont de merveilleux endroits où vivre :

En auto, vous

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles