• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ophélie Winter : "Bernard Tapie, j'étais amoureuse de lui. Mais c'est le seul homme qui ne trompait pas sa femme"

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elle a fait ses premiers pas au cinéma avec lui. Dans une interview accordée à Yahoo, Ophélie Winter s'est souvenue du jour où elle est "tombée amoureuse" de Bernard Tapie après avoir joué une scène de drague avec lui.

Homme d’affaires, fervent supporter de l’OM, comédien… Dimanche 3 octobre 2021, Bernard Tapie s’est éteint à l’âge de 78 ans, des suites d’un double cancer de l’estomac et l’œsophage. À l’annonce de cette terrible nouvelle, les hommages se sont multipliés. Parmi les personnalités à avoir pris la parole, Ophélie Winter a partagé un cliché d’elle aux côtés de celui à qui elle a donné la réplique dans "Hommes, femmes, mode d'emploi" de Claude Lelouch, sorti en 1996. "Adieu mon Grand ami, mon partenaire de jeux, mon complice… Novices tous les deux pour la première scène de cinéma de nos vies. Une scène de drague que je n’oublierai jamais. Mon premier jour de cinéma, ma première scène avec toi restera gravée à tout jamais ! Je t’aime… bon voyage…", a-t-elle écrit en légende.

Une rencontre sur laquelle elle est revenue pour Yahoo.com, à l’occasion de la sortie de son autobiographie "Résilience" (Harper Collins), paru le 2 juin 2021. "Je voulais faire du cinéma, et donc j’ai dis : ‘Je rêve de tourner avec Lelouche’. Je me retrouve donc à faire le casting", a-t-elle commencé par se souvenir. Pour ses premiers pas d’actrice, elle joue avec Bernard Tapie : "On est dans une voiture. Il a la caméra au milieu (Gilles Lelouch, ndlr), et il dit à Bernard : ‘Tu lui dis ça’. Après, il me parle à moi, il me dit : ‘Tu lui réponds ça’". Mais c’était sans compter sur la suite de la scène que les comédiens n’avaient pas vue venir : "La troisième phrase, c’est : ‘Tu t’approches et tu lui roules un gros patin’".

Vidéo. (Re)découvrez le parcours d'Ophélie Winter

"J’ai été amoureuse de lui pendant deux, trois mois"

De quoi surprendre la jeune Ophélie Winter qui a tenté - tant bien que mal - de cacher son étonnement. "Et donc le fait. Et donc on se roule une pelle pendant une journée", nous a-t-elle raconté avec le sourire. Avant de poursuivre avec une drôle de révélation : "J’ai été amoureuse de lui pendant deux, trois mois. Mais j’étais amoureuse de lui en sachant que c’était le seul homme qui ne trompait pas sa femme et je l’aimais encore plus pour ça". Et pour ne rien gâcher à cette journée de tournage, Ophélie Winter a conclu : "Et puis, il embrasse bien".

À lire aussi :

>> "Il savait qu'on se disait au revoir" : Claude Lelouch raconte sa dernière visite à Bernard Tapie dimanche dernier

>> La mort de Tapie - Les meilleures « punchlines » de Bernard Tapie

>> Disparition de Bernard Tapie : son fils Stéphane, Cyril Hanouna, Faustine Bollaert... Les hommages pleuvent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles