Open d'Australie: Djokovic "un peu ému" devant l'accueil du public de Melbourne

Novak Djokovic s'est dit "un peu ému" après avoir reçu un accueil chaleureux vendredi lors de son retour à Melbourne où il affrontait Nick Kyrgios dans un match exhibition à guichets fermés avant l'Open d'Australie, qui débute lundi.

Les 15.000 places de la Rod Laver Arena ont toutes été vendues en 58 minutes, les recettes étant reversées à des œuvres caritatives.

Djokovic, qui a été expulsé d'Australie il y a un an en raison de son statut vaccinal, a reçu un bon accueil du public australien lorsqu'il a remporté le tournoi de préparation d'Adélaïde la semaine dernière et il en a été de même vendredi à la Rod Laver Arena, là où il a décroché neuf titres du Grand Chelem.

"Merci beaucoup, je me sens un peu ému en ce moment pour être honnête", a déclaré l'ancien numéro un mondial serbe à la foule avant l'exhibition, après que son entrée sur le court a été accueillie par des acclamations et des applaudissements.

"J'avais vraiment hâte de revenir sur ce court, alors merci à vous tous d'être venus ce soir pour une grande cause", a ajouté le joueur de 35 ans.

Djokovic a dominé l'Open d'Australie depuis son premier triomphe en 2008, mais il a vu son visa annulé il y a 12 mois et a été expulsé la veille du début de l'édition 2022.

Face à l'Australien Kyrgios, Djokovic portait un strapping pour un problème à l'ischio-jambier gauche qui l'a empêché de disputer un match d'entraînement contre le Russe Daniil Medvedev cette semaine.

Mais il n'a pas semblé avoir de problème de mouvement et a déclaré avant le match qu'il se sentait "bien".

Kyrgios a également dissipé les inquiétudes concernant une blessure à la cheville qui a entravé sa préparation.

Ils ont chacun remporté un set raccourci avant de conclure cette rencontre amicale par un tie-break auquel ont également participé les joueurs en fauteuil roulant David Wagner et Heath Davidson.

Djokovic et le fantasque Kyrgios -- le chouchou du public australien qui a reçu plus d'applaudissements que son adversaire -- avaient l'habitude d'entretenir une relation glaciale.

Mais celle-ci s'est considérablement réchauffée car Kyrgios a été l'un des rares joueurs à soutenir publiquement Djokovic dans sa lutte infructueuse contre sa procédure d'expulsion en janvier 2022.

Les deux joueurs se sont affrontés en finale de Wimbledon l'année dernière, qui a vu Djokovic s'imposer en quatre sets pour remporter son 21e titre du Grand Chelem.

Au premier tour de l'Open d'Australie 2023, dont il fait figure de grand favori, "Nole" rencontrera l'Espagnol Roberto Carballes Baena (75e mondial).

bur-pst/pbt/smr/chc