Open d'Australie: Djokovic écarte facilement De Minaur et passe en quarts

Novak Djokovic, 5e mondial, n'a pas éprouvé de gêne, ni au niveau de la cuisse gauche bandée ni de la part de son adversaire, lundi pour se hisser en quarts de finale de l'Open d'Australie en battant l'Australien Alex De Minaur (24e) 6-2, 6-1, 6-2.

"Je ne peux pas m'excuser de ne pas avoir fait durer le match plus longtemps. Je voulais gagner en trois sets", a lancé le Serbe au public en estimant avoir joué son "meilleur match" depuis le début de la saison.

A le voir jouer comme il a joué lundi, on se dit que seule sa blessure à la cuisse peut l'empêcher de remporter son dixième Open d'Australie dimanche. Et peut-être De Minaur y a-t-il pensé en début de partie quand il a tenté de tenir l'échange et de prendre Djokovic de vitesse.

Mais le Serbe a confirmé à l'issue de la rencontre n'avoir "rien senti" à la cuisse.

"Aujourd'hui, ça ne s'est pas vu que j'étais blessé", a-t-il même souligné.

"Je ne veux pas fêter ça trop tôt, je ne prends jamais rien pour acquis, mais je suis content de la façon dont j'ai joué, dont j'ai frappé la balle, dont j'ai bougé", a-t-il assuré.

Ses deux derniers matchs avaient été manifestement très compliqués en raison de la douleur. Alors comment celle-ci a-t-elle disparu ?

"J'ai pris beaucoup de pilules anti-inflammatoires ces derniers jours pour masquer la douleur. D'habitude, je n'aime pas ça. Je ne veux pas entrer plus loin dans les explications, mais aujourd'hui, ça allait", a-t-il confié.

Il affrontera le Russe Andrey Rublev (6e) pour une place dans le dernier carré.

"Il est très puissant au service et en coup droit. Très explosif... un peu comme De Minaur, donc j'espère que le résultat sera le même", a-t-il analysé.

Djokovic est en quête à Melbourne d'un 22e titre du Grand Chelem pour égaler le record de son rival espagnol Rafael Nadal. S'il remporte le tournoi, il récupérera en outre la place de N.1 mondial.

ig/smr