Open d'Australie: Caroline Garcia, la dernière chance bleue

Caroline Garcia s'est fait peur face à l'Allemande Laura Siegemund mais portera seule les couleurs de la France en 8es de finales de l'Open d'Australie après les éliminations de Benjamin Bonzi et Ugo Humbert, samedi à Melbourne, où Novak Djokovic s'est aussi qualifié malgré sa douleur à une cuisse.

. Rescapée

Menée 6-1 après 34 minutes, Garcia a réussi à ne pas paniquer pour retourner une situation sacrément mal engagée face à la 158e mondiale, s'imposant 1-6, 6-3, 6-3.

"Je n'ai pas très bien joué, mais je suis très contente de la façon dont je me suis battue", a commenté la Lyonnaise de 29 ans.

Incapable dans la première manche de mettre en place son jeu (4 coups gagnants, 16 fautes directes) face à une adversaire à qui tout réussissait, la 4e joueuse mondiale a dû attendre la deuxième manche pour retrouver de l'efficacité au service et ainsi rééquilibrer les débats.

Elle affrontera la Polonaise Magda Linette (45e) en 8es de finale du Majeur australien, auxquels elle accède pour la deuxième fois seulement après 2018.

. Fini pour les Bleus

Elle sera aussi le seul représentant français à ce stade sur les 19 en lice dans les tableaux principaux.

Car Benjamin Bonzi (48e) et Ugo Humbert (106e), les derniers Bleus du tableau masculin, ont été nettement dominés samedi.

Bonzi, qui jouait pour la première fois de sa carrière à 26 ans un troisième tour en Grand Chelem, a été battu par Alex De Minaur (24e) 7-6 (7/0), 6-2, 6-1 sur le grand court Rod Laver.

"Pour une première, c'était sympa à jouer, même s'il n'y a pas le score au final", a-t-il commenté.

C'est donc l'Australien qui affrontera lundi Djokovic (5e) pour une place en quarts.

Le Serbe, manifestement toujours très handicapé par moments par sa douleur à la cuisse gauche, s'est défait de l'un de ses "meilleurs amis", le Bulgare Grigor Dimitrov (28e) 7-6 (7/9), 6-3, 6-4.

"Chaque point, chaque jeu a été important et la clé a peut-être été pour moi de réussir tout de suite le break dans le match parce que je savais que physiquement, j'aurais des hauts et des bas", a affirmé le "Djoker", toujours en course pour égaler le record de 22 titres du Grand Chelem de Rafael Nadal.

Humbert, lui, a été logiquement battu par Holger Rune (10e) 6-4, 6-2, 7-6 (7/5).

"Ce qui m'énerve le plus, c'est que je n'ai pas essayé de changer quoi que ce soit, je n'ai pas essayé de faire des choses en plus, quitte à essayer de ne mettre que des winners (coups gagnants, ndlr) pendant deux jeux pour essayer de me libérer"", a regretté le Messin.

Rune participe à son deuxième Open d'Australie: l'an dernier il avait perdu d'entrée, avant d'atteindre les quarts à Roland-Garros, son meilleur résultat en Majeur jusque-là.

Il peut rejouer un quart dans un tournoi du Grand Chelem, à condition de battre lundi le Russe Andrey Rublev (6e).

. Le plaisir

"Je joue mieux que l'an dernier et c'est peut-être pour ça que je m'amuse plus": Aryna Sabalenka était tout sourire après sa nette victoire 6-2, 6-3 face à la Belge Elise Mertens (32e), avec laquelle elle avait remporté le Majeur australien en double en 2021.

La Bélarusse de 24 ans n'a pas encore perdu le moindre set non seulement du tournoi mais de l'année, débutée par un titre à Adelaide 1.

Elle jouera les 8es à Melbourne pour la troisième fois d'affilée, mais elle n'a encore jamais réussi à y passer en quarts, alors qu'elle a atteint les demi-finales en Grand Chelem à trois reprises (Wimbledon 2021, US Open 2021 et 2022).

Sa prochaine adversaire, Belinda Bencic (10e), reste également sur un titre avant l'Open d'Australie, à Adelaide 2.

. Le retour

La Tchèque Karolina Pliskova (31e) n'avait plus dépassé le troisième tour à Melbourne depuis sa demi-finale en 2019.

C'est chose faite grâce à sa victoire tranquille contre la Russe Varvara Gracheva (97e) 6-4, 6-2.

Depuis l'Open d'Australie 2019, elle a joué la finale de Wimbledon 2021 et les quarts à l'US Open en 2021 et 2022.

Elle tentera de se hisser en quarts en affrontant la Chinoise Shuai Zhang (22e), qui a battu l'Américaine Katie Volynets (113e et issue des qualifications) 6-3, 6-2.

ig/smr/gk