Opel dévoile un Mokka plus compact et plus vert

fr.info@motor1.com (Blaise Huchet)
Opel Moka (2020)

C'est aussi une première pour la marque, puisque c'est le premier modèle à être uniquement 100 % électrique à son lancement.

Opel dévoile, après avoir un peu teasé sur les réseaux sociaux, son nouveau SUV compact qui inaugure un nouveau dessin amené à se généraliser, une technologie partagée et de nouvelle mensurations. Voici les grandes nouveautés apportées par ce nouveau Mokka.

Avec près d'un million d'unités vendues depuis 2012, le SUV est attendu au tournant avec cette nouvelle génération. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce best-seller va avoir du pain sur la planche pour prendre sa propre succession. Tout d'abord, faisons un tour du propriétaire.

Nos derniers articles sur Opel :

A contrario de la tendance générale, le Mokka perd 12,5 cm de long, tout en gagnant 5 mm d’empattement. Cependant, ne croyez pas qu'il devient petit pour autant. Il garde une taille raisonnable de 4,15 mètres de long tout en conservant son volume de coffre et sans contraindre ses passagers.

Comment a-t-il pu perdre autant alors que le marché pousse vers des petites voitures toujours plus "grandes". En gagnant, années après années quelques centimètres ? Et bien en rognant sur les porte-à-faux avant et arrière.Ensuite, il y a cette nouvelle calandre, design inspiré du concept GT X Experimental, au dessin massif et moderne, qui donne un air expérimental à un véhicule de série. Il gagne 1 cm de largeur.

Opel Moka (2020)
Opel Moka (2020)
Opel Moka (2020)
Opel Moka (2020)

Ensuite arrive le point technique, et il y a de nombreux choses à soulever, mais faisons simple :

  • Le Mokka utilise désormais la plateforme CMP de PSA, la même que la 208, le 2008, la Corsa et le DS 3 Crossback.
  • Il reçoit le châssis du DS 3 Crossback, mais avec des adaptations au cahier des charges d'Opel.
  • Pour l'instant, il n'est disponible qu'en électrique, les modèles thermiques vont suivre dans les semaines à venir.
  • Il reçoit pléthore d'aides à la conduite, en allant du régulateur adaptatif avec fonction trafic jam jusqu'à l'éclairage LED de série.
  • L'éclairage dispose de la technologie des phares matriciels, solution nommée IntelliLux LED et permettant de rouler constamment en plein phares sans jamais éblouir les autres usagers de la route.

Nous vous disions juste au-dessus que le nouveau SUV d'Opel était uniquement disponible en électrique pour le moment.Et bien attardons nous sur les motorisations du modèle. En électrique il utilise le même groupe motopropulseur que ses cousins et cousines, à savoir le moteur PSA de 100 kW (136 chevaux) que l'on retrouve sur la e-208 et la e-2008. La batterie, d'une capacité de 50 kWh, confère 322 kilomètres d'autonomie WLTP. Pour la recharge, il est possible de se brancher sur une borne de 100 kW pour regagner 80 % de sa batterie en 30 minutes.

Opel Moka (2020)

Côté thermique, rien n'a filtré, mais attendons-nous à voir les mêmes moteurs que le 2008, à savoir le 1,2 litre PureTech et le 1,5 litre BlueHDI. Il serait étonnant de voir Opel développer ses propres moteurs, mais il n'est pas impossible que le constructeur de Rüsselsheim propose des courbes et des puissances différentes, même si cela semble peu logique si on suit la logique de la plateforme commune.

Enfin l'intérieur fait un bond dans le futur. On retrouve donc maintenant deux écrans, un de 10" et l'autre de 12" avec une possibilité de brancher votre smartphone via Android Auto ou Apple Carplay.La planche de bord suit la logique Peugeot en optant pour un intérieur épuré avec un design simple mais efficace. Less is more. Un chargeur par induction est proposé pour les deux places avant. Places avant qui bénéficient de nouveaux sièges à l'ergonomie retravaillée et disponibles en Alcantara, en cuir ou en tissu.