OPA, ce qu’il faut savoir début juin

Les nouveautés

Regeneron : Sanofi cède sa participation par voie d’offre publique. Le groupe pharmaceutique français a accepté de vendre 11,8 millions d’actions ordinaires au prix unitaire de 515 dollars. Regeneron procédera au rachat de 9,8 millions de ses actions ordinaires pour un montant de 5 milliards de dollars auprès de Sanofi.

Dans le cadre de l’offre, les banques coordinatrices disposeront d’une option de 30 jours pour acheter jusqu’à 1,2 million d’actions supplémentaires. Si cette option est pleinement exercée, l’offre publique et le rachat d’actions entraîneront un produit brut pour Sanofi de 11,7 milliards de dollars et se solderont par la vente de la totalité des actions Regeneron, exclusion faite de 400.000 actions, que Sanofi va conserver.

Saint-Gobain tourne définitivement la page Sika, spécialisée dans les solutions d’étanchéité. Le groupe français de matériaux de construction a cédé 15,2 millions d’actions Sika détenues par sa filiale Schenker-Winkler Holding AG, représentant l’intégralité de sa participation de 10,75% du capital de Sika, pour un montant total de 2,56 milliards de francs suisses.

La transaction s’est faite par placement privé auprès d’investisseurs institutionnels qualifiés. Cette cession aura permis à Saint-Gobain de générer un gain brut s’élevant à 1,54 milliard d’euros depuis mai 2018.

Les offres en cours

Blue Solutions : l’OPA simplifiée se déroule jusqu’au 8 juillet 2020. Le groupe Bolloré, qui détient 95,53% du capital de ce spécialiste des batteries au lithium, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 17 euros.

Ce prix fait ressortir une prime de 0,9% sur le dernier cours avant l’annonce de l’offre, le 12 mars 2020, et une prime de 0,8% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. Il est prévu, en l’état, que le retrait obligatoire intervienne le 15 juillet 2020. Cliquez ici pour lire la suite