Opération Barkhane : explications sur l'engagement français

En un mois, cinq militaires français ont perdu la vie au Mali. Au Sahel, les militaires français traquent les groupes djihadistes depuis huit ans. Aujourd'hui, 5 100 militaires sont mobilisés dans le cadre de l'opération Barkhane. Les forces sont réparties sur une zone immense, de la Mauritanie au Tchad. Ces derniers mois, les armées françaises et maliennes ont remporté d'importants succès : des centaines de djihadistes ont été tués, dont plusieurs chefs. 51 soldats français tués depuis 2013 Depuis le début de l'opération en 2013, cette guerre a coûté la vie à 51 soldats français. Pour préparer la suite, un sommet aura lieu mi-février entre la France et ses partenaires africains. Emmanuel Macron a reçu jeudi 28 janvier Bah N'daw, le président par intérim malien. Ils ont évoqué le bilan de l'opération Barkhane dans laquelle la France pourrait limiter son engagement à l'avenir.