Opération antiterroriste menée à Rouen, Villeneuve d'Ascq et Roanne

Une opération antiterroriste a été menée mardi matin à Rouen (Seine-Maritime), à Villeneuve d'Ascq (Nord) et à Roanne (Loire). Cette opération, menée par la sous-direction anti-terroriste (SDAT) dans le cadre d'une enquête préliminaire ouvert début mars par le parquet de Paris, s'est soldée par cinq interpellations. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Quatre hommes et une femme ont été interpellés mardi matin lors d'une opération antiterroriste menée à Rouen (Seine-Maritime), à Villeneuve d'Ascq (Nord) et à Roanne (Loire), a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Cette opération a été conduite par la sous-direction anti-terroriste (SDAT) dans le cadre d'une enquête préliminaire ouvert début mars par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste (AMT), a précisé cette source.

Selon une source judiciaire et une source policière, deux armes de poing et deux carabines ont été saisies lors d'une perquisition près de Rouen. Ces armes était déclarées et étaient détenues légalement, a précisé la source policière.

La France est frappée depuis janvier 2015 par une série d'attentats djihadistes sans précédent qui ont fait plus de 230 morts. Des opérations antiterroristes sont régulièrement menées sur l'ensemble du territoire.

La dernière connue a été menée le 26 avril et s'est soldée par l'arrestation à Trappes, dans les Yvelines, de quatre personnes soupçonnées de chercher à acquérir des armes.

(Service France, avec Marine Pennetier et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages