Accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes, le chanteur d'opéra Placido Domingo se défend

franceinfo avec AFP

Le célèbre chanteur d'opéra Placido Domingo affirme avoir toujours cru que ses interactions avec les femmes étaient "bienvenues et consenties", mardi 13 août, au lendemain de la parution d'une enquête de l'agence Associated Press (en anglais) dans laquelle neuf femmes le mettent en cause.

Huit chanteuses et une danseuse – une seule a accepté que son nom soit publié – accusent le chanteur d'origine espagnole de les avoir harcelées sur une période de trois décennies à partir de la fin des années 1980.

D'autres femmes parlent d'avances déplacées

L'une affirme qu'il a mis la main sous sa robe, trois autres qu'il leur aurait imposé des baisers. Elles évoquent des gestes déplacés, tels une main sur le genou lors d'un déjeuner. Sept des neuf femmes ont indiqué qu'après avoir rejeté ses avances, leur carrière avait pris un coup et qu'elles n'avaient plus jamais pu retravailler avec lui. Elles étaient toutes jeunes et en début de carrière à l'époque.

Par ailleurs, une demi-douzaine d'autres femmes ont parlé d'avances les ayant mises mal à l'aise et une quarantaine d'autres femmes interrogées par l'agence ont indiqué avoir assisté à des comportements déplacés de la star.

Des "allégations profondément troublantes"

"Les allégations de ces (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi