Opéré, un Autrichien se fait amputer la mauvaise jambe

·1 min de lecture
Le protocole de l'établissement en vigueur dans ce genre de cas va être modifié. 
Le protocole de l'établissement en vigueur dans ce genre de cas va être modifié.

Une « erreur tragique ». Mardi 18 mai dernier, un Autrichien de 82 ans a été admis dans une clinique de Freistadt, dans le nord du pays. Il devait s'y faire amputer la jambe gauche pour raisons médicales. Problème : les médecins lui ont retiré la droite, rapporte The Guardian. Cette méprise n'a de surcroît été découverte que deux jours plus tard, quand il a fallu changer le bandage du patient.

« Nous sommes profondément choqués », a déclaré le directeur médical de la clinique, Norbert Fritsch, lors d'une conférence de presse. « Nous devons découvrir comment cet échec, cette erreur a pu se produire. Je voudrais m'excuser publiquement ici », a-t-il ajouté. Le responsable a aussi tenté d'expliquer cette bévue, soulignant que la mauvaise jambe avait été retirée « à la suite d'une série de circonstances malheureuses ».

Un problème de communication

Tout serait parti d'une incompréhension, juste avant que le patient ne rentre au bloc opératoire. Au moment de marquer le membre qui devait être amputé, le personnel médical a demandé confirmation à l'octogénaire, mais ce dernier n'aurait pas été en mesure de s'exprimer correctement en raison de son état de santé. Il a donc été envoyé au bloc avec une mauvaise information.

Désormais, le patient va devoir être de nouveau amputé, cette fois de la bonne jambe. Une opération qui se déroulera « sous peu », a indiqué la clinique. Un soutien psychologique lui a été proposé pour gérer cette situation dramatique. De son côté, la c [...] Lire la suite