Opéré au cerveau en urgence, Maradona ne souffre d'«aucune complication»

·3 min de lecture

Diego Maradona, légende du ballond rond, ne souffre d'« aucune complication », « est conscient » et n'a « pas de séquelles », annonce le docteur Leopoldo Luque, mercredi 4 novembre, quelques heures après avoir opéré l'ancien joueur pour un hématome sous-dural. Après avoir soulevé de vives inquiétudes, l'état de santé de l'Argentin rassure la planète football.

Quelques jours après avoir fêté son 60e anniversaire (le 30 octobre), Diego Armando Maradona se retrouve hospitalisé. « El pibe de oro » (« Le gamin en or ») a été admis dans une clinique privée de La Plata, au sud de Buenois Aires, lundi 2 novembre. Le lendemain, le docteur Leopoldo Luque assurait que l'ancien footballeur allait « beaucoup mieux » et qu'il ne souffrait que d'anémie et de déshydratation.

Mais quelques heures plus tard, le même médecin révélait que Diego Maradona avait besoin d'être opéré et allait être transféré à la clinique Olivos, au nord de Buenos Aires. Un scanner avait révélé un hématome sous-dural dans la tête. « Une opération de routine », assurait alors le docteur Luque, qui se voulait rassurant et décrivait un patient « lucide » et « très tranquille ».

« Fuerza Diego »

Cela n'a pas empêché les fans d'affluer autour de la clinique où leur idole a donc été opérée. Partout dans le monde, les messages de soutien ont afflué. Sur Twitter, l'équipe nationale d'Argentine, le club argentin de Boca Juniors et le club italien de Naples - où Maradona a joué de 1984 à 1991 et où il est toujours vénéré tel un dieu - ont posté des photos du champion du monde 1986 accompagnées du hashtag (mot dièse) « Fuerza Diego » (« Sois fort Diego »).

Lionel Messi, sextuple Ballon d'Or, qui a joué sous la direction de l'ancien milieu offensif quand ce dernier occupait la fonction de sélectionneur de l'Argentine entre 2008 et 2010, a également délivré un message : « Diego, toute la force du monde. Ma famille et moi voulons te voir en bonne santé le plus tôt possible. Un câlin du coeur ! »

Maradona a eu deux crises cardiaques en 2000 et 2004

Finalement, le docteur Luque a calmé les inquiétudes en délivrant un compte-rendu optimiste de son intervention : « L'évolution suit son cours sans aucune complication. Il est conscient. Son état post-opératoire est excellent. » Le médecin a ajouté : « Il n'y a pas de séquelles. » Dalma et Gianinna, deux des enfants de Diego Maradona, lui ont rendu visite et ont remercié toutes les personnes ayant adressé des messages de sympathie à leur père.

Ce n'est pas la première fois que l'état de santé de l'actuel entraîneur du club de Gimnasia La Plata suscite l'inquiétude. Dépendant à la cocaïne durant une longue partie de sa vie, l'Argentin avait eu une crise cardiaque consécutive à une overdose en 2000. Devenu obèse, Diego Maradona avait failli succomber à une nouvelle et grave crise cardiaque en 2004. Il avait ensuite été subi une opération de l'estomac qui lui a permis de perdre du poids et de recouvrer une meilleure santé. Celle-ci reste toutefois fragile. Après l'hospitalisation du 2 novembre, Rocio Oliva, l'ex-compagne de Maradona, a révélé à une radio argentine que celui-ci a un problème d'addiction à l'alcool.