En onze ans, le Honduras a perdu 10% de ses forêts

Le Honduras a perdu 10% de ses forêts entre 2010 et 2021, a rapporté vendredi la présidente Xiomara Castro en inaugurant un programme de protection de l'environnement.

"Sous la dictature, de 2010 à 2021, le Honduras a perdu 696.562 hectares de forêt au total, ce qui représente 10% de nos forêts", a indiqué la présidente, en faisant référence aux gouvernements de ses prédécesseurs Porfirio Lobo (2010-2014) et de Juan Orlando Hernandez (2014-2018 et 2018-2022).

Au milieu d'une forêt de conifères, à San Matías, situé à 5 km au nord de Tegucigalpa, Mme Castro a inauguré un programme de prévention des incendies de forêt et de reboisement concernant 150 des 298 communes du pays.

Elle a déploré les feux de forêts que subit le Honduras et la déforestation du pays, attribuée à l'élevage extensif et à l'agriculture itinérante.

Le Honduras comptait 1,9 millions d'hectares de forêt de conifères, mais a perdu quelque 500.000 hectares entre 2015 et 2016, en raison notamment de l'augmentation éclair de la population d'un insecte à la suite d'une importante sécheresse, attribuée au changement climatique.

Avec une superficie totale de 112.492 km2, le Honduras compte cinq types de forêts: de conifères, tropicale humide, de nuage, de mangrove et sèche.

nl/atm/rr/roc