One Piece en pause : la fin approche, Eiichiro Oda s'arrête pour préparer la saga finale du manga

Lancé en 1997, One Piece semble immortel. Et pourtant, si les aventures de Luffy et son équipage continuent de passionner le public aujourd'hui, le manga d'Eiichiro Oda approche doucement mais surement de sa fin. Le mangaka le confiait l'an passé, son oeuvre est entrée dans sa phase finale et pourrait s'achever d'ici 3 à 5 ans.

One Piece en pause avant la saga finale

Pour l'heure, aucune date précise n'est encore connue concernant la publication de l'ultime chapitre, mais Eiichiro Oda vient une nouvelle fois de confirmer que cette conclusion tant redoutée était dans sa ligne de mire. Oui, à travers un long message posté sur le compte Twitter de One Piece, l'auteur a tout simplement révélé que le manga allait s'absenter durant un mois afin de lui permettre de préparer au mieux la suite de son histoire.

"Il y a quelques mois, mes talentueux éditeurs m'ont rappelé quelque chose, 'Oda-San, cet été va être chargé. (...) Que diriez-vous de prendre une pause ?', a-t-il dans un premier temps contextualisé. Il l'a ensuite ajouté, s'il a été tenté de refuser, "J'ai répondu, 'Quoi ? Prendre une pause ? Est-ce que vous avez la moindre idée d'à quel point les lecteurs attendent la suite de...", il a confessé s'être rapidement laissé charmer par cette idée. Selon lui, il s'agirait de la meilleure solution pour éviter un burn-out alors même que la série arrive dans une étape critique, "Je veux terminer la...

Lire la suite


À lire aussi

One Piece : bientôt la fin du manga ? Eiichiro Oda approcherait de son "arc final"
One Piece dans "sa phase finale", la fin du manga approche "plus vite que prévu" selon l'éditeur
One Piece : Eiichiro Oda s'excuse d'avoir écrit 100 tomes et confirme que la fin approche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles