Du one man show au cinéma: comment Ary Abittan est devenu une star de l'humour

·3 min de lecture
Le comédien Ary Abittan au festival de Deauville, en septembre 2021 - LOIC VENANCE / AFP
Le comédien Ary Abittan au festival de Deauville, en septembre 2021 - LOIC VENANCE / AFP

876450610001_6279875765001

Silhouette familière du petit écran et du cinéma, l'acteur Ary Abittan a été mis en examen ce mardi pour viol. Le comédien, âgé de 47 ans, a été interpellé dimanche et placé en garde à vue au commissariat du 1er district de la police judiciaire de Paris. La veille, dans la soirée de samedi, une jeune femme avec qui il entretient une relation intime, avait porté plainte contre lui pour des faits de viol.

Beaucoup de spectateurs l'ont découvert dans le film à succès de Philippe de Chauveron, Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu, en 2014 (plus de 12 millions d'entrées en salles en France). Puis dans la suite Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu en 2019. Et en 2022 dans le troisième volet de la saga populaire, Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu? À chaque fois dans le rôle de David Benichou, l'un des gendres de Christian Clavier et Chantal Lauby.

Des débuts dans le one man show

Vendeur de clémentines, serveur ou encore chauffeur de taxi, il a fait ses débuts sur les planches à la fin des années 1990, se frottant au one man show au théâtre Trévise, au Splendid ou au Lucernaire à Paris. En 2017, l'acteur né à Paris et grandi à Sarcelles monte un spectacle inspiré de sa vie, intitulé My Story, qu'il joue à la Cigale, puis en tournée dans toute la France.

https://www.youtube.com/embed/vYGnEXn4jdE?rel=0

Ary Abittan a dans l'intervalle joué de nombreux rôles au cinéma, tournant pour Alexandre Arcady - dans Tu peux garder un secret? en 2008 - ou Éric Toledano et Olivier Nakache - dans Tellement proches en 2009. On l'a ainsi croisé dans de nombreux succès populaires, tels que Coco de Gad Elmaleh ou Tout ce qui brille de Géraldine Nakache. Il est également à l'affiche des Visiteurs: La Révolution, de Jean-Marie Poiré, en 2016.

Dans le dernier film de Claude Lelouch, L'amour, c'est mieux que la vie,en salles début 2022, il tient l'un des rôles principaux avec Sandrine Bonnaire, Gérard Darmon et Philippe Lellouche.

Une figure récurrente du petit écran

À la télévision, il a fait des apparitions dans des séries, de Scènes de ménages, sur M6 à La Petite histoire de France sur W9 et des téléfilms comme L'Esprit de famille, plus récemment I Love you coiffure de Muriel Robin. Il s'est également essayé à l'animation, interprétant des personnages dans les émissions d'Arthur Ce soir avec Arthur, sur Comédie puis Vendredi tout est permis sur TF1.

"Je crois que j'ai fait ce métier pour une seule personne, c'était pour faire rire ma mère", confiait-il en 2017 au Grand Journal sur Canal+, évoquant son spectacle, très centré sur son enfance et sa mère mais aussi son divorce.

"Je n'ai fait que vivre ma vie et la raconter, j'ai essayé de rire de tout ça", expliquait-il dans C à vous en 2017, toujours au sujet de son spectacle. "Je me suis marié, j'ai divorcé, j'ai eu une période de célibat, j'ai essayé la famille recomposée, et j'en ris avec le public."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles