"Mon oncle m'a appelée… Il m'a violée devant elle" : une invitée de Ça commence aujourd'hui glace le plateau

"Une famille unie, et un jour un crime". L'intitulé de l'émission Ça commence aujourd'hui du mardi 13 septembre 2022 laissait à nouveau présager des témoignages poignants à l'écran. Originaire de Seine-et-Marne, Jenny est venue s'asseoir sur le divan de Faustine Bollaert accompagnée de sa cousine Justine. Il y a sept ans la jeune femme s'est libérée d'un lourd fardeau qui a eu l'effet d'une bombe auprès de ses proches. "On m'a encouragé à révéler que j'avais été violée par le frère de ma mère de l'âge de 13 à 18 ans", a-t-elle dit au début de sa prise de parole.

Aujourd'hui âgée de 37 ans, Jenny s'était confiée pour la toute première fois à sa cousine, âgée de 11 ans seulement au moment des faits. "Elle m'a avoué avoir eu une relation sexuelle avec notre oncle", s'est souvenue Justine avant de craquer en plateau écrasée par le poids de la culpabilité. À l'époque, elle ne saisit pas la gravité de la situation. Ce n'est que lorsqu'elle a été amenée à témoigner à la gendarmerie des années plus tard que Justine a compris ce que Jenny avait enduré : "Le brigadier a fini par me dire : 'mais de toute façon là dans le dossier relate cinq ans de faits de viol. Et là, ça a été dur".

Jenny : "Il m'a violée devant elle et ils ont eu un rapport sexuel devant moi"

Le calvaire a commencé lors d'un week-end à la montagne. "Quand on est arrivé le premier jour il a pris ma main et l'a mise sur son sexe", a relaté Jenny décrivant des attouchements (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle boit tranquillement un chocolat chaud dans un parc, une araignée anodine va tout faire basculer
Une mère et son fils retrouvés morts dans leur appartement, confusion totale chez les enquêteurs
Jonathann Daval en couple : nouvelle révélation sur sa vie amoureuse en prison
TÉMOIGNAGE. “J'ai soudain vu apparaître...”, il raconte comment il a attrapé la variole du singe
TÉMOIGNAGE. "Condamné à tort à dix ans de détention, je suis devenu acteur en prison"