OMS : Tedros Adhanom Ghebreyesus, seul candidat à succession la tête de l'institution

·1 min de lecture

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, l'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, est seul candidat à sa succession, a confirmé l'OMS vendredi. Âgé de 56 ans, ce spécialiste du paludisme, est diplômé en immunologie, docteur en santé communautaire et ancien ministre de la Santé et chef de la diplomatie éthiopienne. Il est aussi le premier directeur général de l'OMS à avoir été élu, en 2017. Sa candidature avait été présentée par 28 États membres dont la France et de nombreux autres pays de l'Union européenne, mais aussi l'Indonésie, le Kenya et le Rwanda, a précisé l'OMS dans un communiqué et sa réélection ne fait donc guère de doute.

Largement soutenu par la communauté internationale

Les États membres voteront pour le prochain chef de l'OMS lors d'un scrutin secret pendant l'Assemblée mondiale de la santé en mai 2022. Le mandat du futur directeur général élu à la 75e Assemblée mondiale de la Santé débutera le 16 août 2022. Le Dr Tedros est classé comme l'une des 100 personnalités les plus influentes de 2020 par le magazine Time, et s'est vu attribuer le prix African of the Year Award pour 2020 par l'African Leadership Magazine. La personnalité chaleureuse de Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui qualifie de "frère" ou de "sœur" bon nombre de dirigeants, tranche avec la froideur de la Chinoise Margaret Chan qui l'a précédé.

 

>> LIRE AUSSI - Coronavirus : la longue crise qui a mené l’OMS à accepter une enquête sur sa gestion

Il s'est toutefois attiré les foud...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles