Omicron : pour le week-end de Noël, plus de 5.600 vols annulés dans le monde

·1 min de lecture

Plus de 5.600 vols ont été annulés par les compagnies aériennes tandis que des milliers d'autres étaient retardés dans le monde le week-end de Noël, le variant Omicron du Covid-19 perturbant les voyages pendant les fêtes. Selon le site Flightaware, on comptait samedi à 13h40 GMT près de 2.500 annulations de vols, dont un peu plus de 850 étaient des trajets liés aux États-Unis, qu'il s'agisse de liaisons internationales ou internes. Plus de 3.500 vols étaient également retardés à travers le monde.

Vendredi, environ 2.400 annulations et près de 11.000 retards avaient été recensés selon la même source, qui comptabilise déjà près de 800 annulations prévues dimanche. Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid, ce qui a contraint les compagnies Lufthansa, Delta ou encore United Airlines à annuler des vols.

United Airlines a annulé 10% de ses vols

Selon Flightaware, United Airlines a ainsi dû annuler environ 439 vols vendredi et samedi, soit environ 10% de ceux qui étaient programmés. "Le pic de cas d'Omicron à travers le pays cette semaine a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui gèrent nos opérations", a expliqué la compagnie américaine, qui a assuré s'efforcer de trouver des solutions pour les passagers affectés.

Delta Air Lines a également annulé 280 vols samedi, et 170 la veille, toujours selon Flightaware, invoquant à la fois Omicron et, ponctuellement, des conditions météo ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles