Omicron : quelles conséquences pour Emmanuel Macron ?

·1 min de lecture

Traditionnellement, la période entre Noël et le jour de l’An est un moment où les agendas sont allégés, et les ministres et les parlementaires au repos. Mais pas cette année. Le conseil des ministres extraordinaire qui se déroule ce lundi après-midi, en visioconférence, mobilise le gouvernement. Cette trêve des confiseurs aura en effet été de courte durée. Sur Europe 1, l'éditorialiste Rémi Godeau décrypte les conséquences de cette flambée de l'épidémie pour Emmanuel Macron.

Le théorème de la dinde

Cette trêve aura duré trois jours. Et rappelez vous, comme l'expliquait Nicolas Beytout vendredi dernier, selon le fameux théorème de la dinde défendu par des experts en politique, pour gagner l'élection, il faut être le sujet central du réveillon. A priori, Omicron a pimenté l'entrée, le plat et le dessert, laissant peu d'espace pour les discussions politiques. Et le branle bas de combat de ce lundi, l'accélération générale, démontre s'il le fallait, que le patron, c'est Omicron.

Rappelez-vous aussi, c'était deux jours avant le début des vacances scolaires : l'intervention d'Emmanuel Macron sur TF1. Une sorte de bilan, une manière de nettoyer le costume présidentiel de ses tâches. Petites phrases maladroites, réformes oubliées et autres scandales. Conçue avant la lame de fond Omicron, programmée après une conférence de presse sur l'Europe, cette émission très politique était une séquence charnière dans l'articulation des trois agendas présidentiels. 

Trois agendas présidentiels pou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles