Omicron: l'Afrique du Sud met fin au traçage des cas contact

·1 min de lecture
Une personne se fait tester à Johannesburg, le 27 novembre 2021. - Phill Magakoe / AFP
Une personne se fait tester à Johannesburg, le 27 novembre 2021. - Phill Magakoe / AFP

L'Afrique du Sud a décidé de mettre fin au traçage des cas contact de personnes testées positives au Covid-19, estimant que la majorité de la population a déjà été en contact avec le virus.

"Le traçage de cas contact va être arrêté, avec effet immédiat, sauf dans le cas de clusters ou de cas positifs dans des lieux fermés", comme les écoles, prisons, maisons de retraite ou grands rassemblements, selon une circulaire de la direction générale de la Santé envoyée ce jeudi aux responsables provinciaux.

Ces personnes contacts devront surveiller l'apparition de fièvre ou de symptômes et dans ce cas seulement aller se faire tester, recommande le gouvernement. Et pendant cinq à sept jours, éviter les lieux bondés, s'assurer de porter un masque et respecter la distanciation de façon plus systématique.

876450610001_6288330458001

Un nombre d'asymptomatiques élevé

"La proportion des gens ayant développé une immunité, soit par infection soit par vaccination, est forte", constate l'autorité sanitaire.

Le nombre d'asymptomatiques est élevé et seulement une proportion faible d'infections est confirmée par des tests dans le pays, ajoute la circulaire.

Les cas contact ne sont plus tenus de se faire tester sauf s'ils commencent à développer des symptômes, en revanche les cas positifs doivent s'isoler dix jours, précise encore cette circlaire. A l'issue de ces dix jours, ils n'auront plus besoin de se faire tester, et pourront reprendre une activité normale, estime la circulaire.

L'Afrique du Sud est officiellement le pays le plus touché du continent, avec près de 3,4 millions de cas positifs testés, sur une population totale de 59 millions, et plus de 90.000 morts.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles