Omicron: ce dessin illustre à merveille ce qu'on vit avec le variant

·2 min de lecture
Le variant Omicron provoque un effet domino. (Photo: @latrentainetmtc , le 07 janvier 2021)
Le variant Omicron provoque un effet domino. (Photo: @latrentainetmtc , le 07 janvier 2021)

COVID-19 - Vous avez déjà été cas contact une fois, puis une deuxième fois, voire même une troisième fois? Le 29 décembre, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran déclarait que “10% de la population française” était cas contact. Depuis cette déclaration (et jusqu’au 9 janvier), Santé publique France a recensé pas moins de 2.784.960 personnes positives au Covid-19 en France.

Selon le professeur Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique interrogé par BFMTV ce lundi 10 janvier, ce dernier variant serait “majoritaire en France” et représenterait “70 à 90% des contaminations selon les régions”.

Dans l’un de ses derniers dessins, la dessinatrice du compte Instagram La Trentaine TMTC (toi-même, tu sais) explique grâce à un effet domino les conséquences de la propagation du virus. “En ce moment avec Omicron, on est cas contact de cas contact tous les 2 jours et c’est fatigant!”, explique l’auteure des Chroniques de la trentaine. Il suffit de voir un ou deux amis et c’est reparti pour un tour. Comme une série de dominos qui tomberaient systématiquement ensemble.”

Se diffusant rapidement, le variant Omicron a entraîné une flambée des contaminations à la fin du décembre. Dans son point épidémiologique du 19 au 30 décembre, Santé publique France affirmait que la circulation du coronavirus avait augmenté de 50% à cause du nouveau variant.

Plus contagieux mais moins agressif, le variant Omicron est, selon Santé publique France, trois fois plus transmissible que le variant Delta ce qui explique la multiplication des cas et donc des cas contact. On constate alors un “effet domino” où les contaminations s’enchaînent à perte de vue. “Beaucoup de mes amis comme de mes abonnés ont dû passer les fêtes seuls et confinés”, conclut La Trentaine TMTC, motivée à faire ce dessin pour montrer les effets du variant Omicron.

À voir également sur Le HuffPost: Comparé à Omicron, le chanteur Omarion rappelle qu’il n’est pas un variant

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles