Omicron : les autorités sanitaires françaises retirent trois traitements inefficaces

·1 min de lecture
© AFP

Les autorités sanitaires françaises ont nettement restreint mercredi la gamme de traitements anti-Covid par anticorps de synthèse, constatant que certains ne se montraient pas assez efficaces contre le nouveau variant Omicron. Aucun des trois traitements jusque-là disponibles n'est efficace face au variant Omicron, explique l'ANSM.

Les autorités sanitaires françaises ont nettement restreint mercredi la gamme de traitements anti-Covid par anticorps de synthèse, constatant que certains ne se montraient pas assez efficaces contre le nouveau variant Omicron. Pour soigner un Covid déjà déclaré, aucun des trois traitements jusque-là disponibles n'est efficace si l'infection est due au variant Omicron, a souligné l'Agence du médicament (ANSM) dans un communiqué. Un seul, l'Evusheld d'AstraZeneca, peut être utilisé pour éviter l'infection par ce variant.

Des traitements lourds à administrer

Jusqu'à récemment, trois traitements par anticorps étaient autorisés en France contre le Covid : le Ronapreve de Roche, la combinaison bamlanivimab/etesivimab d'Eli Lilly et, plus récemment, l'Evusheld. Ces traitements sont peu donnés car ils sont lourds à administrer puisqu'ils nécessitent une intraveineuse. Ils s'adressent à des catégories spécifiques de patients. Ce sont d'une part les personnes déjà atteintes de formes graves, pour éviter que celles-ci dégénèrent.

D'autre part, il s'agit des personnes chez qui la vaccination fonctionne mal car leur système immunitaire est affaibli: greffés, dialysés, transplantés, atteints de certains cancers ou prenant certains traitements. Le but est d'offrir à ces personnes dites "immunodéprimées" une autre forme de prévention que le vaccin.

>> LIRE AUSSI - Nouveau traitement contre le Covid : les explications du président d'AstraZeneca France

L'inefficacité face à Omicron

Mais...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - Covid-19 : nouveau record de contaminations en France, Omicron continue de déferler sur la planète

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles