Omicron : près de 8.000 vols annulés le week-end de Noël

·1 min de lecture

Environ 7.900 vols ont été annulés par les compagnies aériennes à travers le monde le week-end de Noël, le variant Omicron du Covid-19 poursuivant sa progression fulgurante pendant les fêtes, y compris dans les personnels navigants, contaminés ou exposés au virus.

Pilotes et hôtesses de l'air mis en quarantaine

L'Europe est actuellement la région qui enregistre le plus de cas dans le monde, avec 3.022.868 cas sept derniers jours soit 57% du total mondial, ainsi que le plus de décès, suivie de la zone comprenant les Etats-Unis et le Canada (1.421.516 cas).

La France a notamment franchi samedi, jour de Noël, la barre des 100.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, du jamais vu, alors que le gouvernement doit réévaluer la situation lundi. Selon le dernier bilan du site Flightaware, on comptait dimanche près de 2.000 annulations de vols, dont plus de 570 étaient des trajets liés aux Etats-Unis, qu'il s'agisse de liaisons internationales ou internes.

Samedi, le même site avait recensé près de 2.800 annulations de vols, dont 970 étaient des trajets liés aux Etats-Unis. Et vendredi, environ 2.400 annulations et 11.000 retards avaient été recensés selon la même source. Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid, ce qui a contraint les compagnies Lufthansa, Delta ou encore United Airlines à annuler des vols.

Selon Flightaware, United Airlines a ainsi dû annuler environ 439 vols vendredi et samedi, so...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles