Omicron : plus de 4 500 vols internationaux annulés pour Noël

·2 min de lecture
Le variant Omicron a poussé les compagnies aériennes à travers le monde à annuler de nombreux vols ou à les retarder.

Omicron a privé des centaines de milliers de personnes d'un Noël en famille, notamment à cause des annulations de vols en cascade à travers le monde.

Le variant Omicron a mis le monde sous cloche pour les fêtes de fin d'année. Outre les personnes isolées car testées positives juste avant le réveillon de Noël, des milliers d'individus ont été bloqués car dans l'impossibilité de voyager. En cause ? Des avions cloués au sol. Plus de 4 500 vols étaient annulés par les compagnies aériennes, tandis que des milliers d'autres ont été retardés dans le monde le week-end de Noël.

Selon le site Flightaware, on comptait samedi à 7 h 20 GMT au moins 2 000 annulations de vols, dont 700 sont des trajets liés aux États-Unis, qu'il s'agisse de liaisons internationales ou internes, et plus de 1 500 retards. Vendredi, environ 2 400 annulations et près de 11 000 retards étaient recensés selon la même source, qui comptabilise déjà plus de 600 annulations prévues dimanche.

Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid, ce qui a contraint les compagnies Lufthansa, Delta ou encore United Airlines à annuler des vols.

Des pilotes et personnels de bord positifs au Covid ou cas contacts

Selon Flightaware, United Airlines a ainsi dû annuler environ 200 vols vendredi et samedi, soit 10 % de ceux qui étaient programmés. « Le pic de cas d'Omicron à travers le pays cette semaine a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui gèrent nos opérations », a expliqué la compagnie américaine, qui a assuré s'efforcer de trouver des solutions pour les pass [...] Lire la suite

VIDÉO - Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles