Omar Sy dans La casa de papel et Stranger Things ? Ces affiches qui affolent la Toile

·1 min de lecture

Il lui aura fallu faire beaucoup de chemin pour en arriver là. Installé à Los Angeles depuis plusieurs années maintenant, avec sa femme Hélène et leurs cinq enfants, Omar Sy n’oublie pas d’où il vient. Et ce, même s’il s’agace des questions qui reviennent souvent sur sa ville d’origine, Trappes. Côté carrière, si l’acteur de 42 ans a été propulsé sur les plus grands tapis rouges grâce à son rôle dans le film Intouchables, sorti en 2011, bien d’autres longs-métrages lui ont permis d’atteindre les sommets de la gloire. Demain tout commence, Le Prince oublié, Le chant du loup ou encore A vif !, (avec un certain Bradley Cooper), sont autant de films qui ont misé sur le jeu d’Omar Sy. Et comme si ce n’était pas assez, voilà que Netflix s’offre les services de l’acteur de 42 ans !

En juillet 2018, la célèbre plateforme de streaming avait suscité le bonheur et l’impatience des fans en annonçant une prochaine création originale adaptée des célèbres aventures d’Arsène Lupin. Et pour incarner le rôle du célèbre gentleman cambrioleur imaginé par le romancier Maurice Leblanc en 1905, c’est Omar Sy qui a été choisi !

En attendant le 8 janvier prochain, date à laquelle sera mise en ligne la première partie de cette nouvelle série, Omar Sy assure déjà le show. Samedi 2 janvier, sur son compte Instagram, l’acteur a posté quatre clichés… étonnants. Sur le premier, il se fond dans la masse sur l’une des affiches officielles de la série Netflix, La casa de Papel. Même chose sur celle destinée à une (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Carla Bruni dévoile par mégarde le visage de Giulia sur Instagram
PHOTOS Nicki Minaj dévoile enfin le visage de son fils, trois mois après sa naissance
Marie-Sophie Lacarrau va-t-elle aussi animer des émissions de divertissement sur TF1 ? Elle répond
Beatriz Rabi : l'influenceuse de 19 ans se brise 28 os dans un grave accident de moto
Les 12 coups de midi : l'attitude de Victor, le nouveau champion, insupporte les téléspectateurs