Les recrues les plus chères en Ligue 1 à mi-mercato

·2 min de lecture
Mercato Ligue 1
A la moitié du mercato de l’hiver, qui sont les recrues les plus chères en Ligue 1 ?

Alors que le marché des transferts hivernal s’apprête à rentrer dans sa deuxième quinzaine, nous avons voulu faire un état des lieux de ce qu’il s’est passé depuis son ouverture, le 1er janvier. Entre transferts et prêts, certaines équipes se sont montrées très actives tandis que d’autres, sont restées en retrait. De l’OM au PSG en passant par l’AS Monaco, le LOSC et l’ASSE, voyons quelles sont les recrues les plus chères des clubs en Ligue 1 à mi-mercato.

L’OM, l’AS Monaco, le LOSC et l’ASSE, actifs sur le mercato

Le transfert le plus cher est au profit du club monégasque qui enregistre l’arrivée du jeune brésilien Vanderson. Le latéral droit a été recruté pour 11 millions, depuis le Grêmio qui l’a formé. L’Olympique de Marseille récupère l’ancien attaquant de Villarreal, Cédric Bakambu, laissé libre. Le LOSC compense le départ d’Ikoné pour 14 M€ à la Fiorentina, par l’arrivée d’Edon Zhegrova pour moitié (7 M€). Du côté de l’ASSE, le club a accueilli quatre nouveaux joueurs dans son effectif dont Paul Bernardoni et Sada Thioub, tous deux prêtés par l’Angers SCO, mais également de l’ancien ailier des Verts, Bakary Sako, agent libre en ce début d’année.

Le PSG et l’OL restent discrets pour le moment

Cette première partie du mercato hivernal n’aura pas permis à tout le monde de trouver chaussure à son pied. Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Lyon en sont les exemples. Les deux équipes comptent seulement un retour de prêt à leur actif, depuis le début de la quinzaine. Mais il reste quinze jours d’ici au soit du 31 janvier, au terme du marché pour eux qui sont régulièrement cités dans des rumeurs de transfert.

Les recrues les plus chères en Ligue 1 à mi-mercato

Vanderson, de Grêmio à l’AS Monaco = 11 M€
Jens Cajuste, du FC Midtjylland au Stade de Reims = 10 M€
Edon Zhegrova, du FC Bâle au LOSC = 7 M€
Patrick Berg, du FK Bodø/Glimt au RC Lens = 4,5 M€
Abdu Conté, de Moreirense à l’ESTAC = 2,7 M€

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles