OM : il prétend être un proche de Dimitri Payet et arnaque un supporteur

·1 min de lecture
L'escroc fréquentait notamment le centre d'entraînement de l'OM pour trouver des victimes. 
L'escroc fréquentait notamment le centre d'entraînement de l'OM pour trouver des victimes.

« Il a infiltré ma vie. » Aux abords du centre d?entraînement de l?Olympique de Marseille, un arnaqueur a sévi, faisant plusieurs victimes, dont au moins un supporteur. Nos confrères de BFMTV ont rencontré l?une des victimes, qui raconte avoir perdu 5 000 euros dans l?affaire. L?escroc, un certain Jean-Philippe, fréquente à partir du mois d?août le centre d?entraînement des joueurs marseillais pour s?approcher des supporteurs.

Mehdi, la victime, explique avoir fait connaissance avec cet individu lors d?un match au Vélodrome via une connaissance commune. « Il arrive, on dirait un nounours gentil comme tout, habillé en tenue officielle de l?OM avec plein de monde autour de lui », témoigne-t-il.

Interné près du centre d?entraînement de l?OM

Il affirme alors être un proche de Dimitri Payet, l?une des stars du club, et lui offre des produits officiels pour se faire apprécier. Par la suite, lors d?un dîner, il explique avoir une opportunité d?investissements particulièrement intéressante. « Il me dit que si tu mets 5 000 euros, tu peux en avoir 100 000 et quelques », affirme Mehdi. S?il refuse l?offre dans un premier temps, il finira par verser la somme sur un compte bancaire allemand. À partir de ce moment-là, plus de nouvelles. « Il a les photocopies de ma pièce d?identité, mon passeport, mes numéros fiscaux », s?inquiète la victime.

À LIRE AUSSIL?espion luxembourgeois, la « cryptoqueen » et le coup de force du FBI

En faisant des recherches sur celui qui lui a sout [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles