OM: Longoria a fait faire un audit sur ses transferts pour faire taire les insinuations de vol

OM: Longoria a fait faire un audit sur ses transferts pour faire taire les insinuations de vol

Pablo Longoria est sorti du silence dans une interview à La Provence parue mercredi soir, soit deux jours après la réunion houleuse avec les représentants des groupes de supporters qui a conduit Marcelino à démissionner de ses fonctions d’entraîneur. Le président de l’OM fait état de pressions régulières, par le biais d’accusations sur sa probité, notamment sur les transferts conclus. Le dirigeant espagnol assure avoir commandé un audit à son propriétaire Frank McCourt sur les transferts qu’il a lui-même conclus afin de lever les doutes face aux insinuations diffusées à son égard.

"J’ai donné tous mes comptes bancaires, mes téléphones, mes e-mails, tout..."

"La saison dernière, des insinuations selon lesquelles j’avais volé de l’argent avec les transferts sont arrivées jusqu'au groupe McCourt, a-t-il raconté. Pour me protéger, j’ai dû demander au groupe McCourt d’auditer toutes nos opérations par un cabinet indépendant, pour démontrer qu’on était transparent. J’ai donné tous mes comptes bancaires, mes téléphones, mes e-mails, tout..."

"Il en est sorti qu’on était clean! J’ai tout donné, jusqu'à des conversations privées avec ma mère."

Il fait état d’un climat délétère où sa parole ne peut être donnée à n’importe qui. "Tout ce que je disais hors de mon cercle de confiance sortait dans la presse, ajoute-t-il. Il y a eu des insinuations par rapport à ma famille. Tous ces mouvements sont basés sur le fait de faire peur. 'Si tu fais ça, on va te calomnier, on va sortir un dossier sur toi': vous savez combien de fois je l'ai vécu ces derniers mois? Beaucoup."

Il indique avoir voulu rassurer le propriétaire du club en commandant cet audit. "Cela avait commencé par des insinuations et ça arrive jusqu'à la menace, ajoute-t-il. Je ne peux pas accepter ça, je ne peux pas entendre: ‘À Marseille c'est comme ça’. C'est pour cela que l'on a dit mardi: ‘Dans les conditions actuelles, il est impossible de travailler’."

Dans ce même entretien, Longoria a écarté l’idée de démissionner face à la crise. "Je n'ai pas proposé ma démission à Frank McCourt, a-t-il expliqué. (...) J'ai un mandat donné par le propriétaire et le conseil de surveillance. Je dois assumer mes responsabilités."

Article original publié sur RMC Sport