OM: "Agressivité", "intensité", "travail individuel"... Malang Sarr décrit la méthode de Sergio Conceição

Depuis quelques jours, la piste Sergio Conceição pour l’Olympique de Marseille chauffe de plus en plus. Les deux parties ont intensifié leurs échanges ces derniers jours pour une potentielle collaboration la saison prochaine. Même si la piste devient progressivement concrète, le Portugais n’a toujours pas donné sa réponse définitive et fait planer le suspense.

Avec son tempérament bouillonnant, Sergio Conceição semble armé pour résister à la pression du Stade Vélodrome et des supporters marseillais. Décrit comme un meneur d'hommes, il pourrait devoir remettre en selle les joueurs de l’OM et mobiliser les troupes comme il l'a fait à Porto et au FC Nantes. Malang Sarr, actuel joueur de Chelsea, a connu l'entraîneur portugais lors de son passage à Porto (2020-2021). Dans une interview accordée à L'Équipe, l’ancien Niçois a dressé le portrait de son ancien coach. "Il a réveillé certaines choses chez moi, m'a poussé à travailler des domaines où j'avais du mal (...) Sa qualité principale, c'était l'agressivité, défensive ou offensive, et il réussit à la transmettre à ses équipes. Elles ont toujours été des modèles d'intensité. Il veut avancer quoi qu'il arrive... Il ne voit pas les limites, joue chaque match en se mettant dans la tête qu'on peut battre n'importe qui, et il arrive à produire du jeu."

Le défenseur central estime que le technicien portugais a une mentalité de gagneur et qu’il est prêt à tout pour atteindre ses objectifs: "Ça signifie beaucoup de travail individuel, dans le détail. Toute la semaine, il peut rabâcher un point et le répète pour ton intérêt. Il part d'un principe simple: si le joueur s'améliore, l'équipe va s'améliorer."

L’Olympique de Marseille a mis tous les arguments sur la table pour convaincre Conceiçao de venir dans la cité phocéenne. La balle est dans le camp du coach lusitanien. Si la piste Conceiçao se refroidit, l’OM pourrait avoir un plan B. Selon nos informations, Marseille reste en contact avec d’autres entraîneurs, dont les noms n’ont pas fuité.

Article original publié sur RMC Sport