Olympique de Marseille : la légende Jean-Pierre Papin rejoint le club

MARSEILLE, FRANCE - OCTOBER 12: Singer Soprano performs at Stade Velodrome on October 12, 2019 in Marseille, France. (Photo by Maxime-Alexandre Paul - OM/Olympique de Marseille via Getty Images)
Maxime-Alexandre Paul - OM / Olympique de Marseille via Getty MARSEILLE, FRANCE - OCTOBER 12: Singer Soprano performs at Stade Velodrome on October 12, 2019 in Marseille, France. (Photo by Maxime-Alexandre Paul - OM/Olympique de Marseille via Getty Images)

FOOTBALL - Grande nouvelle pour l’OM. L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille Jean-Pierre Papin, 59 ans, va rejoindre dans les prochains jours le club avec lequel il a obtenu le Ballon d’or en 1991, a annoncé mardi le président de l’OM Pablo Longoria, sans préciser la fonction de l’ex-attaquant.

« Je tiens à officialiser que oui, Jean-Pierre Papin va venir à l’OM. Il va s’incorporer dans ses activités avant que l’on ne parte (en stage) en Espagne et puis il ira avec l’équipe en Espagne », a-t-il déclaré. « Il faut d’abord clarifier sa fonction au club », a-t-il poursuivi en laissant sous-entendre qu’il aurait un poste fonctionnel.

« Je n’aime pas donner de rôles politiques aux gens, spécialement quand on parle de l’un des meilleurs joueurs du club et de l’un des plus importants du football français », a ajouté le président de l’OM.

Papin « sera placé sous l’autorité directe du président »

Surnommé « JPP », l’ancien attaquant de Marseille (1986-1992) et de l’équipe de France (54 sélections, 30 buts) « sera placé sous l’autorité directe du président. Il sera en contact quotidien avec David (Friio, le directeur sportif), Javier (Ribalta, le directeur du football) et moi », a encore précisé Pablo Longoria.

Jean-Pierre Papin a quitté fin octobre son poste d’entraîneur de Chartres « pour raisons professionnelles », selon le club chartrain. « Il peut nous donner de bons conseils. Pour construire un club, tu dois avoir des gens à qui l’histoire du club appartient », a insisté le président de l’OM. Et d’ajouter : « Dans cinq, dix, 20 ans je partirai de ce club et personne ne se rappellera de qui j’étais. Mais dans 100 ans tout le monde se rappellera de Jean-Pierre Papin. »

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi