Olivier Véran : la mise en garde du ministre de la Santé sur cet autre virus qui débarque

·1 min de lecture

Olivier Véran se veut rassurant. Ce mercredi 13 octobre sur France Info, le ministre de la Santé a pris la parole pour faire le point sur la situation sanitaire en France. Il a notamment évoqué la stabilisation du nombre de cas de Covid-19 en métropole, qui tourne aujourd'hui autour de 4000 par jour. "Nous n'avons pas encore écrasé le virus et on aurait tort de considérer que l'épidémie est totalement derrière nous, a indiqué le ministre de la Santé, mais 4 000 malades par jour, on sait gérer."

Pour autant, Olivier Véran fait preuve de prudence. Si aujourd'hui, "on n'a pas de raison de penser qu'il y ait une vague parce qu'il n'y a pas de nouveau variant identifié sur la planète", le ministre de la Santé a nuancé son optimisme. Il a d'abord rappelé l'importance des gestes barrières, et averti les Français de la résurgence déjà en cours d'un autre virus bien connu : celui de la grippe. "La vie a repris un cours plus normal et donc les virus recommencent à circuler", a indiqué le médecin neurologue, mettant en garde les Français contre une grippe "qui sera sans doute plus forte que l'année dernière".

50 905 237 de Français vaccinés

Pour éviter une éventuelle reprise épidémique, le ministre de la Santé a une nouvelle fois évoqué le sujet du vaccin, qui continue de diviser. "On dispose depuis bientôt un an de vaccins sûrs et efficaces. Il n'est plus temps de se poser la question de savoir si on a assez de recul", a-t-il déclaré, rappelant (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Osé ! La ministre Agnès Pannier-Runacher évoque la "magie" du travail à l'usine… et insiste
Brigitte Macron : ce fâcheux incident avec le chien de François Hollande qu'elle n'aurait pas laissé passer
Boris Johnson : ces photos du Premier ministre britannique qui risquent de faire scandale outre-Manche
"On survit" : l'incroyable histoire d'un couple de retraités que DSK aurait escroqué
“François Bayrou est devenu fou” : ce politique avec lequel il aurait failli se battre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles