Olivier Véran recadre sèchement Didier Raoult après son interview accordée à BFMTV

Alors que la France termine sa septième semaine de confinement, les débats autour du Professeur Didier Raoult sont encore loin de se terminer. L’infectiologue, directeur de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille est l’une des figures médiatiques centrales révélée par la pandémie de Covid-19. Le traitement qu’il préconise afin de soigner la maladie a en effet provoqué de profondes dissensions au sein de la population française. Soutenu par certains, critiqué par d’autres, le Professeur ne laisse personne indifférent, y compris le président de la République. Le 28 avril, il déclarait ainsi dans une vidéo publiée sur Youtube qu’il ne croyait pas en une seconde vague de l’épidémie : « L'histoire du rebond, c'est une fantaisie qui a été inventée à partir de la grippe espagnole qui a commencé l'été et qui, donc, n'a rien à voir ». Deux jours plus tard, il était interrogé par Apolline de Malherbe pour la chaîne BFMTV; un entretien qui a notamment provoqué de nombreuses critiques. Ce dimanche 3 mai, c’est le ministre de la Santé qui a tenu a répondre à l’infectiologue dans les colonnes du Parisien.

« Ce n’est pas très responsable »

Après être revenu sur les modalités de déconfinement et avoir assuré que « la date de lever du déconfinement pourrait être remise en question » si le nombre de nouveaux malades ne diminuait pas, Olivier Véran a été invité à répondre au Professeur Raoult. Sur BFMTV, ce dernier déclarait en effet que « le coronavirus n’est pas d’une contagiosité extrême et d’une

Retrouvez cet article sur Voici

Laetitia Milot partage une vidéo trop mignonne de sa fille Lyana en train de compter
Meghan et Harry sur le point d'acheter un luxueux manoir... avec une étonnante particularité
Louis Bertignac hyper anxieux, il n'envisage pas de sortir du confinement le 11 mai
Michel Berger : cet abandon qui a changé sa vie
Nicolas Sarkozy pas tendre avec les choix d'Emmanuel Macron, l'ancien président sermonne son successeur