Olivier Véran laminé : "Il restera comme l'homme d'un échec"

·1 min de lecture

Le ministre de la Santé sous pression ? Alors que le début de la campagne de vaccination pour la Covid-19 a été marqué par une certaine lenteur, Olivier Véran doit faire face à de nombreuses critiques dans la gestion de l'épidémie, que ce soit en interne ou par les principales forces politiques opposantes. Ce mardi 12 janvier, dans un article du Point, la journaliste Nathalie Schuck revient sur les derniers jours agités au sein du gouvernement et la pression maximale exercée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour accélérer le calendrier de la vaccination. Indéniablement, cette pression s'est reportée sur Olivier Véran, soutenu par sa compagne, vu comme "le jouet de son administration" et "l'homme d'un échec" par deux de ses détracteurs cités dans l'article.

L'un d'entre eux confie même être convaincu que ses jours au ministère de la Santé sont comptés. Une affirmation niée en bloc par des collaborateurs de l'Elysée à l'hebdomadaire Le Point. En effet, Emmanuel Macron n'aurait à aucun instant imaginé se séparer d'Olivier Véran, arrivé il y a à peine un an à son poste en remplacement d'Agnès Buzyn. "On a zéro sujet avec lui. Il y a un problème de coordination entre le ministre et les ARS [NDLR : agences régionales de santé], et un problème de pilotage entre les ARS et les préfets. Cet État est trop lourd, c'est aussi de notre faute", plaide un conseiller du Palais, qui assure que "Véran met de la tension dans le système".

Emmanuel Macron, qui veut continuer à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Carolyn Bessette et John John Kennedy : un couple au bord de l'implosion avant sa tragique disparition
Affaire Olivier Duhamel : Bernard Kouchner « n’a rien fait pour cacher l’affaire »
"Mangez un jambon-beurre !" : le Pr. David Khayat lance un appel surprenant
Olivier Véran attaqué : sa compagne Coralie Dubost sort les griffes
Melissa Theuriau plantée par un invité... à cause de Jamel Debbouze