Olivier Véran : interrogé par le JDD sur les vaccins, il s'emporte

·1 min de lecture

Ce dimanche 27 décembre débute une grande campagne de vaccination à travers l’Hexagone. À Sevran, une dizaine de patients ainsi qu’un médecin âgé de plus de soixante-cinq ans de l’unité de soins longue durée de l’hôpital René-Muret ont été les premiers à se faire vacciner, tandis qu’à Dijon, ce sont les résidents du centre gériatrique du centre hospitalier universitaire de Dijon qui ont débuté le protocole cet après-midi. En dépit de grands espoirs, cette vaste campagne a aussi donné lieu à diverses critiques, certaines plus saugrenues que les autres. Dans les colonnes du JDD, le ministre de la Santé Olivier Véran a tenu à mettre les points sur les « i ».

Le compagnon de Coralie Dubost a tout d’abord détaillé l’organisation des prochains mois : « Je ne ferai ni pari ni prédiction. Mais à chaque fois qu’une personne âgée et fragile sera vaccinée, ce sera une étape, une vie humaine potentiellement sauvée. Ensuite viendra le moment de la vaccination grand public, au printemps ou à l’été 2021. Quel taux d’immunité, quelle protection collective cela va-t-il nous conférer ? Je ne peux le dire à ce stade. Il faut encore être patients. » Il est ensuite revenu sur le futur calendrier de production des doses de vaccin, et sur leur livraison : « Les doses arriveront une fois prêtes, selon le calendrier de production. Nous avons fait des achats sécurisés et collectifs avec les autres pays européens. Cela ne veut pas dire que nous disposerons de toutes les doses dont nous avons besoin d’un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Aya Nakamura battue par son ex : ses rares confidences sur les violences qu’elle a subies
Jean-Claude Van Damme complice avec sa mère : sa vidéo attendrit les internautes
Cauet plaisante sur la vaccination : sa communauté est morte de rire
Bernard Tapie au plus mal : il s'exprime dans Sept à Huit, sa voix est méconnaissable
Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann s'excuse deux mois après une séquence qui a choqué les téléspectateurs