Olivier Véran hors de lui : pourquoi il a explosé de colère

·1 min de lecture

C'est une séquence qui a fait couler beaucoup d'encre. Le 3 novembre dernier, lors d'une séance nocturne à l'Assemblée Nationale, Olivier Véran a perdu son sang-froid face aux députés de l'opposition. Alors qu'il revenait d'une visite à l'hôpital de Corbeil-Essonnes, le ministre de la Santé a souhaité alerter sur la situation sanitaire. Mais selon Paris Match, un autre détail l'aurait fait sortir de ses gonds. Au moment où il faisait état des jeunes malades du Covid-19 qu'il avait vus à l'hôpital, il a dû faire face aux remarques de l'opposition, qui a, pour rappel, prolongé jusqu'au 14 décembre l'état d'urgence sanitaire, alors que le gouvernement s'était prononcé pour une prolongation jusqu'à février. Un coup de trafalgar des élus Républicains et une remarque déplacée d'un député ont eu raison du calme d'Olivier Véran. "Il va nous faire pleurer", a notamment lancé le député LR Jacques Cattin.

Il n'en fallait pas plus pour que le compagnon de Coralie Dubost s'emporte : "C'est ça la réalité, mesdames et messieurs les députés. Si vous ne voulez pas l'entendre, sortez d'ici ! Elle est là la réalité de nos hôpitaux (...) Vous êtes en train de débattre de sujets, alors que nos soignants se battent pour sauver des vies de cette manière-là dans nos hôpitaux", a déploré le ministre de la Santé, dépassé et en colère au vu de la situation. Olivier Véran n'avait pas habitué les Français, pas même les députés de l'hémicycle, à ce type d'emportement. "Même ses parents ne l'avaient jamais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pascal Praud étrille Jean Castex : "Il voit les Français comme des canassons !"
Flashback - Carla Bruni Sarkozy à propos de Cécilia Attias : "Je ne connais pas les jalousies du passé"
Didier Raoult, "un charlatan" ? Il est traîné en justice
Nagui lassé par ses détracteurs : "Ils n'ont pas de vie"
Jean Castex exaspéré : son gros coup de gueule