Olivier Véran explique pourquoi il a mis un bulletin blanc dans les urnes au second tour des élections régionales (VIDEO)

·1 min de lecture

Avec une abstention record de 65,7 % selon les estimations Ipsos-Sopra Steria, on se souviendra du second tour des élections régionales comme d'un rendez-vous citoyen manqué. En effet, ce dimanche 27 juin, les Français ont boudé les urnes, près d'un an avant les Présidentielles. Invité dans la matinale de France Info ce mardi 29 juin, Olivier Véran a fait une confession. Le ministre de la Santé a avoué ne pas avoir eu envie de soutenir de candidat dans sa région et a donc voté blanc.

Originaire d'Isère, le ministre de la Santé vote en Auvergne-Rhône-Alpes. Membre du PS jusqu'en 2017, il a rejoint La République en Marche lorsqu'Emmanuel Macron est élu président de la République. Avec un tel parcours politique, pour qui a-t-il bien pu voter ? Le médecin avait le choix entre Laurent Wauquiez, président de région sortant encarté chez Les Républicains, une union de la gauche menée par Fabienne Grébert et Andréa Kotarac pour le RN. Parmi eux, Olivier Véran avoue n'avoir pas trouvé le candidat compatible avec ses opinions politiques : "Aux régionales, j'avais le choix entre la droite dur de Laurent Wauquiez. Je l'ai affronté pendant six ans à la région donc je ne pouvais pas décemment voter pour lui. Et il y avait la gauche dure des écolo très alliée à la France Insoumise. Moi qui vient d'une gauche modérée, je suis très opposé au concept d'alliance entre la gauche et l'extrême-gauche. Parce que je pense que la gauche se perd, elle se noie. On l'a vu pendant les élections, elle a été (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Laurent Ruquier toujours en colère contre Catherine Barma, il attaque violemment son ex-productrice !
Meghan Markle éloignée du prince Harry : elle vit un nouveau deuil dans sa famille
Cyril Hanouna va sortir un livre dans lequel il exposera "sa vision de la France de 2022"
Françoise Hardy lève le voile sur les terribles effets de son cancer : "Vivre sans salive, avec toute la tête asséchée, frise le cauchemar"
Manuela Lopez dévoile (un peu trop) le résultat de son opération sur Instagram... Puis fait machine arrière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles