Olivier Véran a eu très chaud : panique au ministère

·1 min de lecture

Olivier Véran a retenu son souffle quelques instants. Selon les informations d'Europe 1, un bâtiment de l'entreprise OVH, premier hébergeur de sites Internet, à Strasbourg, a été ravagé par les flammes, dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 mars. Le feu se serait déclaré vers 1 heure du matin et aurait mobilisé une centaine de sapeurs-pompiers, ainsi que 44 véhicules, a fait savoir Le Monde. Un événement qui a causé des sueurs froides au gouvernement, et plus particulièrement au ministre de la Santé Olivier Véran. En effet, parmi les clients de l'entreprise, figure l'État.

Lorsque l'information est arrivée aux oreilles d'Olivier Véran, ce dernier participait au Conseil des ministres. Le compagnon de Coralie Dubost a rapidement pris conscience que son ministère était impacté puisque c'est sur ce site strasbourgeois que l'entreprise "centralisait les données liées à la vaccination contre la Covid-19, y compris les commandes de doses." Car si cet incendie n'a fait aucun blessé, l'événement n'a pas été sans conséquences pour OVH. Plusieurs perturbations ont eu lieu au niveau de l'accès à certains sites Internet ou à l'utilisation des courriels. Nos confrères d'Europe 1 ont également indiqué qu'un datacenter avait été détruit dans l'incendie et que trois autres étaient à l'arrêt "jusqu'au 19 mars au plus tard."

Sans tarder, les équipes du ministre ont donc naturellement cherché à en savoir plus sur l'impact de la destruction des serveurs liés à la campagne de vaccination. Octave (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Année Napoleon : le prince Joachim a épousé Yasmine Lorraine Briki
César 2021 : une célèbre actrice a refusé de remettre un prix
"Papa, tu vas mourir ?" : Jean Castex face au désespoir de ses filles
Jean Castex face à Samuel Étienne sur Twitch : « Il a un parler cru »
Camille Lou très éprouvée par sa rupture : « Je ne pesais plus que 50 kilos »