Olivier Véran : Coralie Dubost réagit à la colère de son compagnon à l’Assemblée nationale

·1 min de lecture

Olivier Véran a perdu son calme dans l’hémicycle, dans la nuit du mardi 3 novembre. Alors que les députés LREM étaient en minorité à l’Assemblée nationale, l’opposition a voté pour ramener la fin de l’état d’urgence sanitaire au 14 décembre prochain, alors que le gouvernement souhaitait la prolonger jusqu’en février 2021. Atterré par cette décision, le ministre de la Santé a fait part de ses inquiétudes, en témoignant de la situation alarmante qu'il venait d'observer au sein de l’hôpital de Corbeil-Essonnes.

Face à la clameur des Républicains, le ton d’Olivier Véran a progressivement monté et sa prise de parole s’est terminée par des hurlements. « Je suis rentré dans deux chambres dans ce service de réanimation. Dans la première chambre, il y avait un jeune homme de 28 ans dans le coma. Dans la deuxième chambre il y avait un homme en surpoids âgé de 35 ans, a-t-il scandé avant de mettre de côté le flegme qu’il affiche habituellement. C'est ça la réalité mesdames et messieurs les députés, si vous ne voulez pas l'entendre SORTEZ D'ICI !!! C'est ça la réalité dans nos hôpitaux ! »

Invitée sur le plateau de LCI au lendemain de cette intervention tendue, Coralie Dubost est revenue sur la réaction de son compagnon. La députée LREM estime que l’attitude du ministre de la Santé était justifiée en raison du comportement de ses confrères des Républicains, venus « agiter l’Assemblée » et « dans l’invective populiste totale ». « Ils ont voté en applaudissant des amendements Ménard et Le Pen. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jane Birkin : la chanteuse annonce une triste nouvelle en plein confinement
Mask Singer : les premiers détails de la saison 3 dévoilés
Sigourney Weaver (Dix pour cent) : qui est Jim Simpson, son mari depuis 36 ans ?
Meghan Markle : ce nouvel affront à la famille royale britannique !
Michel Drucker hospitalisé : l'animateur donne enfin de ses nouvelles