Olivier Véran bien entouré : l'homme de l'ombre des présidents l'a pris sous son aile

Il fait partie des membres du gouvernement dont on ne ne cesse de parler actuellement. Olivier Véran est en première ligne pour gérer la crise sanitaire que représente la pandémie de coronavirus. Un statut qui s'accompagne d'un certain nombre de critiques et de surnoms peu flatteurs, comme lorsqu'il est taxé de "bon ministre de la pénurie". Mais, dans la tourmente, celui qui a succédé à Agnès Buzin au ministère de la Santé sait qu'il peut compter sur le soutien de plusieurs personnes, que ces dernières soient au gouvernement ou non.

Et l'une d'entre elles est particulièrement influente puisqu'il s'agit du neurologue Olivier Lyon-Caen. C'est ce que révèle cet article de nos confrères de L'Obs : "Le monde politico-médical est un village et, en son sein, Véran n'est pas né de la dernière pluie. C'est Olivier Lyon-Caen, neurologue et conseiller pour la santé de François Hollande à l'Elysée, qui a introduit le trentenaire grenoblois dans les arcanes du PS".

Pour rappel, le Professeur Olivier Lyon-Caen est familier de l'Elysée. Durant le quinquennat de François Hollande, il a notamment pris en charge Valérie Trierweiler à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, après la révélation de la liaison de son compagnon avec Julie Gayet. Le scientifique fut également le médecin recruté par Bernadette Chirac pour s'occuper de son mari. Drôle de coïncidence puisque Jacques Chirac était l'amant de Jacqueline Chabridon qui n'était autre que... la femme d'Olivier Lyon-Caen. Le monde de la politique est

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTOS – Christian Clavier : qui est sa compagne Isabelle de Araujo ?
PHOTO - Carla Bruni a le coeur brisé : son touchant hommage à Henri Weber
La mère de Kate Middleton engagée contre le coronavirus, elle offre des sacs de jouets aux enfants
Didier Barbelivien en colère contre le gouvernement : sa "tirade aux incompétents"
Les Enfoirés compromis par le coronavirus ? Comment Michèle Laroque voit l'avenir