Olivier Minne : ces risques qu'il a pris pour rendre hommage à sa grand-mère à chaque prise d'antenne

·1 min de lecture

Olivier Minne a une actualité très riche en ce moment ! Le célèbre animateur de la deuxième chaîne est en plein tournage de sa dix-neuvième saison de Fort Boyard. Bien entendu le tournage a dû s'adapter aux contraintes sanitaires, comme il l'expliquait il y a quelques jours auprès de Télé Star. "Certaines épreuves ne peuvent toujours pas se faire, comme la lutte dans la boue", précisait l'animateur. Le copain du Père Fouras en a également profité pour glisser quelques informations concernant les nouveautés de cette saison. Au programme ? "Une dizaine de nouveaux jeux, à la fois amusants et impressionnants", a-t-il annoncé pour mettre l'eau à la bouche des fans.

Mais si Olivier Minne était reçu ce mercredi 2 juin au micro d'Anne Roumanoff et son équipe, dans Ça fait du bien sur Europe 1, c'était avant tout pour évoquer son autre actualité : la sortie de son ouvrage consacré aux mythiques speakerines qui annonçaient jadis les programmes à la télévision : Speakerines, une histoire de femmes à la télévision (éditions du Rocher). Il en a profité pour évoquer sa propre expérience en la matière, puisque le présentateur au physique imposant, a été l'un des rares hommes - et le dernier -, à exercer ce métier, entre 1990 et 1992. Entre autres anecdotes, il a confié avoir eu un petit clin d'oeil pour sa grand-mère à chacune de ses interventions !

"En fermeture d'antenne, je disais 'merci d'avoir suivi les programmes d'Antenne 2 (l'ancien nom de France 2, NDLR) ce soir, demain, à 20h30, le (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Patrick Bruel évoque avec émotion la disparition de cet ami qui l'a "fracassé"
Léana fâchée avec son père : ses nombreux flirts à la télévision le rendent « malade »
VIDEO Affaire DSK : Anne Sinclair dévoile le « tic nerveux » qui lui a permis de « tenir »
PHOTO Shy’m a déjà retrouvé la ligne : la chanteuse montre ses abdos saillants sur Instagram
Mort de Robert Hogan, acteur de The Wire et Arabesque, à l'âge de 87 ans