Olivier Minne annonce l'abandon d'Intervilles pour cet été

Rude nouvelle pour les amateurs de joutes télévisées entre villes. Dans une interview accordée au "Parisien", Olivier Minne, qui devait être à la présentation d’une nouvelle version du célèbre jeu de France 2, a annoncé qu’Intervilles ne sera finalement pas diffusée cet été.

Les fans d’Intervilles ne retrouveront pas leur émission préférée cet été. Interrompu mi-mars en raison de l’épidémie de coronavirus, le tournage du célèbre jeu de France 2 ne reprendra pas, comme l’a annoncé Olivier Minne dans une interview accordée au Parisien. Interrogé sur le programme quotidien Tout le monde a son mot à dire, qu’il co-anime avec Sidonie Bonnec, et sur ses prochains projets, l’infatigable animateur de l’émission estivale a mis un terme aux espoirs des adeptes des glissades sur bâches savonnées.

"Je tourne en juin ma 18e saison de Fort Boyard, prévue cet été. On a réduit la voilure sur les nouveautés pour adapter ce paquebot logistique à la situation sanitaire, mais on va surprendre ! En revanche, pas de retour d’Intervilles", a-t-il sobrement expliqué, sans plus de détails. La chaîne avait pourtant assuré au Parisien, après l’interruption du tournage en mars, "croire en cette émission" et "ne pas vouloir abandonner le projet". La crise sanitaire aura donc eu raison de leurs ambitions.

"Ils n’étaient pas prêts du tout"

Cependant, à en croire certains, le problème serait antérieur à cette crise. "Le coronavirus a bon dos, car la vérité c'est qu'ils n'étaient pas prêts du tout", affirmait un proche du dossier au quotidien en mars dernier. Au moment de l’interruption du tournage, la société de production de Nagui, chargée de l’émission, n’avait en effet toujours pas choisie les six villes devant s’affronter et les lieux de tournage n’étaient pas encore confirmés.

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Le prince William se confie : le traumatisme de la mort de sa mère Lady Diana a ressurgi lorsqu'il est devenu père
Laurent Bignolas "mis à l'écart deux fois" : pourquoi il a mal vécu la suspension de Télématin
Agnès Buzyn "très nulle en politique" : Valérie Trierweiler cinglante
Pourquoi Emmanuel Macron cajole Jean-Marie Bigard et Didier Raoult
Jean Lassalle sous le choc : sa mère décédée 24h après son hospitalisation