Olivier de Kersauson révèle pourquoi Laurent Gerra n’arrêtait pas de l’appeler dans 20h30 le dimanche

C’est une séquence qui a marqué les esprits. Le 17 novembre dernier, alors qu’il recevait Olivier de Kersauson sur le plateau de 20h30 le dimanche, Laurent Delahousse a été très dérangé par le téléphone de ce dernier. En effet, il a sonné pas moins de trois fois au cours de leur entretien. « Je le garde avec moi parce que j'ai peur qu'on me le vole. C’est un téléphone écologique, il ne consomme rien », avait ironisé le navigateur de 75 ans, alors que l’édition du jour portait sur l’environnement. Sur le coup, le sociétaire des Grosses Têtes avait cependant refusé de dévoiler le nom de son interlocuteur. Il aura fallu attendre quelques heures et une enquête rondement menée par le chéri d’Alice Taglioni pour découvrir qu’il s'agissait de… Laurent Gerra.

L’étonnant stratagème de Laurent Gerra

Ce lundi 18 novembre, c’est avec beaucoup d’amusement que Laurent Ruquier est revenu sur l’affaire dans les Grosses Têtes. Profitant de la présence d’Olivier de Kersauson à la table des chroniqueurs, il a dévoilé qu’il avait failli lui aussi harceler son fidèle collaborateur. « Je vous le dis, on a été plusieurs à s'être appelés et à avoir résisté, on se disait 'Allez, on le rappelle ! Allez, on le rappelle !' Moi, j'ai failli appeler pendant la chanson d’Angèle (ndlr : également invitée sur le plateau). Il y avait tout un suspens ! », a expliqué l’animateur de 56 ans. Saboter la prestation de la jeune chanteuse belge, c’est d’ailleurs ce qui semble avoir motivé Laurent Gerra.

A en croire les confidences

Retrouvez cet article sur Voici