Olivier Gayat (Familles nombreuses) choqué par le salaire d'influenceuse de sa fille Olivia, il dévoile tout

L'argent n'est pas un tabou chez les Gayat

Soukdavone et Olivier Gayat font partie des parents stars de Familles nombreuses la vie en XXL. S'ils n'apparaissent plus dans l'émission de TF1, le couple, qui a connu une grosse crise, est toujours suivi par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Grâce à l'émission, Olivier a pu quitter son travail et monter sa propre entreprise. "Maintenant, j'arrive à gagner bien ma vie", vient-il de confier dans une interview accordée à Jordan De Luxe pour Télé-Loisirs. Il l'a en effet ajouté, il gagne au minimum "4000 euros" par mois, même s'il a précisé que ça peut aussi être plus. Et du côté de Soukdavone ? Désormais influenceuse, la mère de famille gagnerait sa vie grâce aux placements de produits.

Mais ce n'est pas tout, ceux qui étaient en guerre avec Amandine Pellissard ont également révélé qu'ils touchaient "à peu près 750 ou 800 euros" par mois grâce aux allocations familiales, pour les 5 enfants qu'ils ont encore à charge. Un joli pactole à minimiser toutefois. Le couple l'a précisé, rien que le budget courses mensuel pour toute la famille varie entre "600 et 1000 euros".

"Elle gagne des sommes que nous on ne gagne pas"

Surtout, d'après Olivier, leurs revenus seraient faibles par rapport au salaire d'influenceuse de leur fille Olivia, qui s'est mariée récemment. "Elle gagne des...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : 20 000€ de salaire pour les Gayat grâce aux posts sponso ? Leur mise au point
Familles nombreuses la vie en XXL : Olivia Gayat s'est mariée ! Elle dévoile des images de la cérémonie
Olivia Gayat (Familles nombreuses) mariée à Sora : elle dévoile une vidéo émouvante de la cérémonie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles