Olivier Fogiel submergé par l'émotion, les proches de Frédéric Leclerc-Imhoff réunis dans la douleur

Un grand portrait de Frédéric Leclerc-Imhoff trônait sur la place de la République vendredi 10 juin, lors du rassemblement organisé en l'honneur du journaliste de 32 ans tué dans l'est de l'Ukraine le 1er juin dernier, alors qu'il se trouvait à bord d'un bus humanitaire avec des civils fuyant les bombardements russes. Frédéric Leclerc-Imhoff travaillait depuis plusieurs années pour BFMTV et couvrait le conflit opposant l'Ukraine à la Russie depuis le début.

Deux jours après que le corps du jeune reporter français a été rapatrié en France, ses proches ont tenu à lui rendre hommage hier. Sa famille, ses amis, ses collègues (dont le reporter Maxime Brandstaetter qui faisait équipe avec lui en Ukraine)... nombreux étaient ceux à avoir fait le déplacement.

A la tête de BFMTV depuis 2019, dont il est le directeur général, Marc-Olivier Fogiel a participé au grand rassemblement organisé à l'appel de Reporters sans frontières (RSF) notamment,. Marqué par l'émotion dans ce moment si difficile, le journaliste de 52 ans s'est exprimé pour honorer le travail et la mémoire de Frederic Leclerc-Imhoff. "Juste ces quelques mots pour vous dire que la rédaction de BFMTV est en deuil. On pleure un journaliste passionné, engagé, a-t-il débuté. Marc-Olivier Fogiel a ensuite rappelé les circonstances dans lesquelles Frédéric Leclerc-Imhoff a perdu la vie : "Il suivait une mission humanitaire dans un camion blindé en étant, pensait-il en sécurité avec son gilet...

Lire la suite


À lire aussi

Obsèques de Charles Aznavour : Ses proches réunis pour une dernière cérémonie
Calogero toujours proche de son ex Hortense, retrouvailles avec leurs filles Nina et Romy
Affaire Jubillar - Des images inédites de Delphine avant le drame dévoilées : ses proches dévastés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles