Olivier explique que sa femme a été victime d'une erreur médicale et après 4 ans de bataille, ils sont enfin reconnus victimes.