Publicité

Olivier Dussopt sur la réforme des retraites : « Le blocage n’est pas une solution pour le pays »

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, revient, dans un entretien accordé au Parisien, sur la réforme des retraites actuellement en cours d’examen au Sénat. « C’est une réforme de gauche, qui aurait pu être portée par un gouvernement social-démocrate. Par rapport aux réformes précédentes, elle crée des droits qu’on ne connaissait pas, notamment sur la pénibilité et les aidants », défend-il. Avant d’assurer : « Il n’y aura pas de perdants. Car les pensions ne baisseront pas. La réforme demande des efforts aux Français. Cela oui. Mais nous faisons en sorte qu’ils soient le plus justement répartis. »

À lire aussi Retraites : comment mieux aménager la fin de carrière des seniors

Concernant l’emploi des seniors, l’exécutif réfléchit à d’autres propositions, assure le ministre, telles que la mise en place d’un « encouragement financier pour les demandeurs d’emploi qui acceptent un emploi moins rémunéré que leur ancien travail ». Olivier Dussopt évoque la difficulté qu’ont les entreprises à embaucher un senior, parfois prêtes « à payer ses compétences, mais pas l’ancienneté qu’il a accumulée chez son précédent employeur ».

À la veille de la mobilisation du 7 mars contre la réforme des retraites, le ministre du Travail estime que « le blocage n’est pas une solution pour le pays ».

Une loi sur le « plein-emploi » cet été

Après la réforme des retraites, le gouvernement souhaite consacrer une loi « au plein-emploi », dont la première lecture au Parlement pourrait avoir ...


Lire la suite sur LeJDD