Olivier Duhamel a reconnu les agressions sexuelles sur son beau-fils

Source AFP
·1 min de lecture
Olivier Duhamel, politologue de 70 ans, a reconnu les faits d'agressions sexuelles que lui a reprochés son beau-fils.
Olivier Duhamel, politologue de 70 ans, a reconnu les faits d'agressions sexuelles que lui a reprochés son beau-fils.

Olivier Duhamel a reconnu les faits d'agressions sexuelles dont l'accuse son beau-fils. Révélée par le roman de sa belle-fille Camille Kouchner, cette affaire d'inceste prend un nouveau tournant depuis la convocation du politologue, ce mardi, par la brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire parisienne.

Connu comme l'une des anciennes voix emblématiques d'Europe 1, Olivier Duhamel est accusé, dans La Familia grande, d'avoir agressé son beau-fils lorsque ce dernier était jeune adolescent. Des faits que ce spécialiste de la Constitution a donc « difficilement » reconnus lors de son audition, fait savoir l'Agence France-Presse ce mercredi.

À LIRE AUSSIOlivier Duhamel prépare un livre en réponse à « La Familia grande », son avocate dément

Olivier Duhamel ne sera pas poursuivi devant la justice

Les faits présumés se seraient déroulés dans les années 1980. À la suite de la parution de l'ouvrage, rédigé par la jumelle de la victime présumée et fille de l'ancien ministre Bernard Kouchner, une enquête a été ouverte pour viols et agressions sexuelles par personne ayant l'autorité sur mineur de 15 ans, par le parquet de Paris.

D'après LCI, Olivier Duhamel aurait exprimé ses « regrets », lors de cette audience. Les faits étant prescrits, il n'y aura pas de procès concernant cette affaire spécifiquement. L'enquête doit déterminer s'il existe éventuellement d'autres victimes. Pour l'heure, aucune autre victime n'a été identifiée, ajoute LCI.