Qui est Olivier Duhamel, le politologue accusé d'inceste par Camille Kouchner ?

·1 min de lecture

Exprimer l’inexprimable. Briser la chape du silence. Camille Kouchner ne pouvait plus garder ce secret pour elle. Dans son ouvrage La Familia Grande, qui paraîtra ce jeudi 7 décembre aux éditions du Seuil, l’avocate de 45 ans a accusé son beau-père d’inceste sur son frère jumeau. Les faits se seraient déroulés il y a plus de trente ans, alors qu’ils étaient encore adolescents, comme l’ont rapporté nos confrères du Monde. Avec les mots, la fille de l’ancien ministre Bernard Kouchner aurait alors trouvé le courage de dénoncer celui qui aurait causé tous ses maux. Cet homme, c’est le politologue Olivier Duhamel. Il est entré dans la vie de la juriste quand il a épousé sa mère, Evelyne Pisier, au début des années 1980.

À 70 ans, Olivier Duhamel règnait sur la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), comme le précise le journal. Une fondation qui tient la responsabilité des grandes orientations stratégiques ainsi que de la gestion financière de Sciences Po. Le beau-père de Camille Kouchner - qui aurait pu se faire "casser la figure" par l'ancien ministre de la Santé - est également auteur d’un bon nombre d’ouvrages, notamment Carmen et Teo, coécrit avec Delphine Grouès, paru en mai 2020 aux éditions Stock. Son amour pour la littérature lui a été transmis par sa mère. “Elle m’a appris qu’il ne fallait jamais sortir sans un livre à la main et, quand j’en publiais un, elle l’achetait et me l’offrait relié, comme pour dire, ’Ce que tu as fait là, ça compte, mon fils’“, avait-il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Evelyne Pisier a eu une histoire d’amour avec Fidel Castro
VIDÉO - Didier Bourdon gêné par une question sur les Inconnus dans C à vous
VIDÉO - « C’est gravissime » : le Dr. Martin Blachier face à une tuffeuse chez Cyril Hanouna
Jean Castex très agacé sur les vaccins : il déplore "une polémique qui n'aide personne"
Annoncée morte, l'ex-James Bond Girl Tanya Roberts est toujours vivante !