Olivier Duhamel a choisi l’une des avocates de DSK pour le défendre

·1 min de lecture

L'heure est à la défense pour Olivier Duhamel. Camille Kouchner accuse le politologue, aussi son beau-père, d’avoir agressé sexuellement son frère jumeau lorsqu’il était adolescent, dans les années 80. C'est dans son livre La Familia grande (aux éditions du Seuil) paru ce jeudi 7 janvier que l'avocate de 45 ans raconte ce grand secret de famille qu'elle ne pouvait plus garder pour elle. Dans un communiqué, le parquet de Paris a fait savoir qu’une enquête pour "viols et agressions sexuelles" avait été ouverte, et pour sa défense, Olivier Duhamel compte sur l'une des avocates de Dominique Strauss-Kahn.

Comme révélé par nos confrères de L'Opinion, celui qui a partagé la vie d'Evelyne Pisier sera défendue par Me Frédérique Baulieu. Celle-ci s'était occupée de la défense de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire du Carlton, aux côtés de Me Richard Malka et Me Henri Leclerc. En 2018, la condamnation civile de l'ex d'Anne Sinclair avait été annulée en cassation.

Suite à la publication des bonnes feuilles du livre de Camille Kouchner par Le Monde, Olivier Duhamel a démissionné de ses fonctions de président de la Fondation nationale des sciences politiques et du club Le Siècle. L'homme animait aussi une émission sur Europe 1, Mediapolis. Celle-ci se retrouve désormais sans personne à sa tête. C'est le politologue lui-même qui a annoncé sa décision sur son compte Twitter, qui a depuis été supprimé. "Etant l’objet d’attaques personnelles, et désireux de préserver les institutions dans lesquelles (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - De Diana à Kate Moss : ces robes de vengeance devenues cultes
"Hors de question de se cacher" : Darius Rochebin déterminé à rester à LCI
« Aide-moi à lui dire non » : l’appel à l’aide déchirant du frère de Camille Kouchner, victime d’inceste
Gros coup de pression sur Jean Castex : "Quand c’est facile, on ne pense pas à vous, évidemment"
Affaire Olivier Duhamel : Camille Kouchner "surprise du déni" de sa mère Evelyne Pisier